INFORMATIQUE CONFIDENTIEL

Rédigé le 29/08/2019


Alibaba, Intel, IBM, Google, Microsoft et consorts forment un groupe dédié à l’informatique confidentielle

Officialisé jeudi, le Confidential Computing Consortium réunit les principaux poids lourds du cloud computing et du hardware : Alibaba, Arm, Baidu, Google Cloud, IBM, Intel, Microsoft, Red Hat, Swisscom et Tencent. Ce groupe a pour but de promouvoir les bonnes pratiques en matière d’informatique confidentielle, en favorisant l’adoption des environnements d'exécution approuvés (trusted execution environments, TEE) que l’on appelle aussi des enclaves.

Il s’agit d’un ensemble de solutions matérielles et logicielles pour isoler les données des utilisateurs au sein de la mémoire d'un ordinateur dans des zones où seules quelques applications approuvées peuvent lire et écrire des informations. Pour accélérer l’adoption des TEE, les membres du Confidential Computing Consortium s’engagent à développer des outils open source qui simplifieront le travail avec des enclaves, travailleront à la définition de standards et évangéliseront aussi bien leurs clients que les développeurs. (Eureka Presse)

Source : ZDNet