Sondage fermeture annuelle

Sondage fermeture annuelle

Rédigé le 01 octobre 2018


Quelques chiffres (MAJ du 22 octobre)

Nous vous remercions de vos réponses

N'hésitez pas à transmettre ce sondage à nos collègues, car plus nous aurons de réponses, plus nous aurons d'arguments supplémentaires à donner à la direction.  

Quelques chiffres préliminaires (plus de 150 réponses)  

A la question "Êtes vous satisfaits de la fermeture annuelle obligatoire au mois d'août ?" : 76 % d'entres vous ont répondu non  

A la 2nde question "Pensez vous que cette opération doive être renouvelée ?", vous êtes 77 % à avoir répondu non  

Vous avez eu des mots très forts pour exprimer votre incompréhension vis à vis de cette mesure :

  • "Privation de libertés individuelles pour quel gain ??"
  • "Clients surpris par mesure rétrograde"
  • "... traduit une méconnaissance flagrante de nos activités et de nos métiers"
  • "Clients pénalisés par un service de moindre qualité"
  • "C'est une mesure très archaïque ! pour une entreprise qui se veut innovante et au coeur de la transformation, c'est un grand paradoxe et un retour en arrière qui n'est pas digne d'une grande compagnie !"
  • "Les vacances obligatoires en août sont une régression sociale, dans les faits, IBM ne fait pas toujours attention au bien de ses employés"....

Les premières raisons évoquées sont :  

  • Période la plus chère : 32 %, mais pourrait se discuter si IBM octroie un budget "vacances"
  • Crée des problèmes pour pouvoir passer des vacances en famille : 22 % (par exemple, problème pour avoir une période commune avec votre conjoint ou avec vos enfants (garde alternée, apprentissage, ...)). L'impossibilité de prendre des congés avec sa famille est vécu comme rédhibitoire et serait susceptible de remettre en cause l'engagement vis à vis de la Compagnie. Vous avez également été plusieurs à remonter le problème des exceptions, qui pour certaines ont été refusées malgré l'incompatibilité à pouvoir prendre ses congés avec sa famille...
  • Vous mettez en avant l'importance de la liberté de choix, qui était perçue comme un réel avantage : 20 % 
  • Pour 7 %, la mesure est inadéquate par rapport aux besoins du terrain
  • Pour 14 %, la mesure est incompréhensible tant vis à vis de la structure de notre entreprise que vis à vis de l'organisation de nos services 

Du fait des arrêtés trimestriels, certains services ont une possibilité très limitée, voire inexistante, de pouvoir prendre des congés en juin et en septembre. La fermeture du mois d'août vous semble avoir encore restreint un peu plus les "possibles" en termes d'organisation des congés. 

  • Pour 7 %, cela a un impact négatif sur la charge de travail (pas de backup, donc plus de mails au retour des congés, anticipation de l'activité avant la fermeture générant un impact réel sur la charge de travail)

Pour ceux qui ont apprécié la mesure, cela s'est traduit par une vraie coupure : 3 % et 11 % pensent qu'il s'agit d'une bonne idée

Nous mettrons ce sondage régulièrement à jour, en fonction de vos retours