IBM : cession de logiciels à HCL Technologies

IBM : cession de logiciels à HCL Technologies

Rédigé le 07 décembre 2018


Notes : Cet accord comprendrait 7 produits, dont BigFix (secure device management), Unica (marketing automation software), Connections (workstream collaboration), Appscan (secure application development), Commerce (onmichannel e-commerce), Poral (on premise digital experience) et Notes & Domino (email & low-code rapid application development). Cette cession s'inscrirait dans la stratégie d'IBM accordant la priorité aux investissements dans des domaines comme l'intelligence artificielle, la cyber-sécurité, l'analytique et les chaines de blocs pour des secteurs comme la santé ou les services financiers.        => Plus d'informations lors du CSE Central du 19 décembre. La question principale étant : Quel est l'impact sur les salariés d'IBM France ?

IBM : HCL réalise la plus grosse acquisition d'une entreprise IT indienne

BOMBAY/BANGALORE (Reuters) - HCL Technologies va réaliser la plus importante acquisition jamais effectuée par une entreprise indienne du secteur informatique en rachetant sept plates-formes de logiciels à l'américain IBM pour 1,8 milliard de dollars (1,58 milliard d'euros), ont annoncé vendredi les deux sociétés.

Cette acquisition doit permettre à HCL d'élargir sa clientèle et de renforcer sa présence dans des domaines tels que le commerce, la sécurité et le marketing. L'entreprise indienne, présidée par Shiv Nadar, sixième fortune du pays, estime que cette opération lui ouvre l'accès à un marché de 50 milliards de dollars, ce qui contribuera à gonfler ses bénéfices.

Certains analystes du secteur informatique doutent cependant de l'intérêt stratégique à long terme de cette transaction pour HCL, qui dispose déjà d'un partenariat avec IBM pour l'essentiel des produits qu'il achète au groupe américain. Ils estiment en outre que le prix payé est trop élevé pour des produits en milieu ou fin de cycle.

L'action HCL a perdu jusqu'à 7,7% vendredi après l'annonce de cette opération avant de clôturer en baisse de près de 5%.

Source : BFM Bourse